Les enfants placés

Dire enfin les maltraitances institutionnelles........
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 témoignages de gens maltraités en famille d'accueil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lenaika
Admin
avatar

Nombre de messages : 482
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: témoignages de gens maltraités en famille d'accueil   Mar 27 Fév - 22:51

3) DE MARIE
http://www.e-sante.fr/fr/forums_sante/familleaccueil-15632-43-1-2.htm[/color]


Lenard,
Ce que tu as vécu en famille d'accueil est terrible. Moi j'ai été placée en foyer. J'allais en gîte les week-ends. Ma première famille était très mauvaise mais ce n'était que verbal. J'ai plus de chance avec la deuxième que je voie toujours. Tu parles des foyers. Toi tu as eu de la chance. Moi où j'étais c'était l'horreur. Il nous laissait entre donc loi du plus fort et il ne fallait pas venir se plaindre. Si on les dérangeait pendant leur café et s'en prenait une. Les punitions physiques étaient courantes et les violences verbales aussi. Une psychologue qui m'a suivi m'as dis que j'avais subi un lavage de cerveau.
J'ai passé mes années de collège seule car venant de foyer j'étais mise à part par les élèves et étant trop sage j'étais mise à part par ceux du foyer.
Pour te donner un exemple, peu de temps après être passée chez les moyens, j'ai piqué une crise de nerf parce que l’éducateur ne voulait pas laisser la porte entrebâiller pour que je ne sois pas dans le noir pour dormir. Résultat, il m'a balancé dehors dans les escaliers. Pire j'ai vu un éducateur, balancer une mome de 3 ans contre un radiateur pour une conneries. Je peux te dire que ce jour là j'avais là haine.
Pour parler de l'ase, c'est magouile et compagnie. A ma majorité j'avais toujours dit que je partirais. Malheureusement pour moi l'éducatrice qui s'occupait de moi à l'époque ne m'aimait pas et m'avait prévenue qu'elle m'aurait.Lors de l'entretien à l'ase, elle et l'assistante sociale, m'ont proposé un marché que je ne pouvais accepter: si je voulais être aidée je ne puvais pas vivre avec mon copain (avec qui je suis toujours). Bien sur j'ai refusé. L'éducatrice a été encore plus vicieuse et moi naive. Elle m'a demandé comment j'allais faire. J'étais en internat en terminale au lycée.
Le lycée avais fais le nécessaire pour prendre sur le fond de soutien pour payer le coup de ma scolarité. Mon éducatrice m'a demandé comment j'allais faire et j'ai fais la bétise de lui dire. Elle est allée voir l'assistante sociale du lycée pour lui dire qu'elle ne devrait pas m'aider car je lui aurais dit que je m'en foutais que le lycée allait payer. Heureseument l'assistante sociale m'a demandé ma version et m'a crue.
Je sais que je ne suis pas un cas à part, j'en ai connu d'autres dans d'autres foyers et ça date pas de vieux, 5 ans


Dernière édition par le Mer 28 Fév - 15:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malt.board-realtors.com
lenaika
Admin
avatar

Nombre de messages : 482
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: témoignages de gens maltraités en famille d'accueil   Mer 28 Fév - 0:24

Témoignages trouvés
Sur divers sites


Mad Mad Mad sur pauvreté site

http://eduscol.education.fr/D0115/temoignagesenlp.htm



1) Histoire familiale difficileLe père, la mère et trois enfants.

Le père est décédé à la suite d'une toxicomanie. La mère se remarie et naît de cette union un autre enfant.

Le beau-père tue la mère et se retrouve en prison où il décède. Les enfants sont placés en nourrice.

X. est battue par la nourrice à coup de fil électrique. Les enfants sont déplacés chez des nourrices différentes. X sera placée dans des familles d'accueil différentes.

A l'adolescence, elle suit une scolarité correcte pendant les deux premières années et est hébergée dans une famille d'accueil où elle ne pose pas de problème particulier.

En troisième année de CAP elle commence à se faire remarquer, pour des absences, par la Vie scolaire. Des professeurs et des camarades de classe l'aperçoivent aux abords d'endroits peu fréquentables.

L'ASICPE (réunion qui regroupe régulièrement l'Assistant Sociale, l'Infirmière et la CPE) prend en charge la situation et reçoit la famille qui se trouve confrontée au problème que pose X. qui met en avant sa majorité. Des inquiétudes se précisent quant au fait qu'elle se prostituerait.

Elle finit par quitter sa famille d'accueil et se retrouve dans un foyer d'hébergement pour SDF. Il semblerait qu'elle soit sous l'influence d'un frère SDF aussi qu'elle contacte régulièrement.

Des élèves de sa classe, ses professeurs, l'équipe ASICPE se mobilisent pour garder le contact et l'inciter à revenir au LP et passer son CAP.

Elle revient le dernier mois et encouragée par tous, passe son examen qu'elle réussit !

Réussite scolaire mais nous n'avons plus de nouvelles !





Le témoignage d’Annie Sad Crying or Very sad Neutral

http://inceste.marievincent.org/html/temoignages.html

Je me présente, Annie Dunn et j'ai 20 ans. Je fais du travail bénévole pour la Fondation Marie-Vincent et j'offre des témoignages pour aider les enfants victimes d'abus à sortir du silence. Je trouve que la Fondation Marie-Vincent aide beaucoup à la cause des enfants victimes de violence et d'inceste et je suis contente de les aider à sensibiliser les gens. Si j'offre mon témoignage, c'est que je sais qu'il y a énormément d'enfants abusés, sans ressources, coincés dans le silence et dans la honte. Il n'y a pourtant aucune honte à avoir. Ceux qui devraient avoir honte, ce sont les agresseurs et non les victimes.

[color=red]Elle nous a envoyé dans une famille d'accueil où nous sommes restés trois ans et là, nous avons subis des abus physiques et finalement des abus sexuels. La DPJ a réagi et nous a envoyé dans une autre famille d'accueil, à Legardeur. Dans cette nouvelle famille, les traitements furent plus violents. [/color]Puis en 1993, la cour a ordonné notre retour chez ma mère. J'étais si heureuse. Elle vivait alors avec un nouvel homme depuis un an. Je ne le connaissais pas du tout……………






Temoignage de

http://www.happython.com/index4.php?no=42285…………………………..

silent scratch
Ma chère grand-mère, alors âgée de 64 ans, m'a recueillie et élevée du mieux qu'elle a pu, jusqu'à son décès, année de mes 13 ans. Elle est partie en me serrant la main, son coeur s'en est allé.... J'en ai voulu à la terre entière de m'enlever celle qui m'avait bercée pendant tant d'années. J'ai ensuite été baladée de famille en famille, jusqu'à ce que j'en ai eu assez... Je voulais rendre hommage à ma grand-mère, qu'elle soit fière de moi... J'ai quitté cette famille à l'âge de 16 ans et demi, après uncoup qui a été de trop, après qu'on m'ait enfermée une fois de trop, cette famille qui me prenait pour une cendrillon des temps modernes, que j'ai pardonné aujourd'hui, j'ai pris le premier train, en pleine nuit, je me suis cachée sous une banquette pour ne pas avoir d'amende et tellement peur qu'on me ramène là-bas, je voulais que la 17ème fugue soit la bonne, je me l'étais promis, et j'ai choisi Paris comme berceau... J'avais 5 centimes en poche, pas de maison, pas d'amis.... Rien. J'ai fait la manche dans le métro, j'ai fouillé les poubelles pour me nourrir, mais qu'importe, je savais que j'allais y arriver, j'avais ce bonheur en moi, ce bonheur que tu m'as laissé comme héritage, je
l'ai toujours aujourd'hui







http://www.vousmesparentsmesjuges.com/article-4508281.htm

Samedi 11 Novembre 2006

Une famille d'accueil poursuivie pour viol
et 6 ans réclamés contre un couple qui accueillait des enfants
ARLON " Ce dossier est sordide, écoeurant par les faits et leur multiplicité. Et par l'état d'esprit des prévenus aux propos dégradants et racistes" , souligne d'emblée le ministère public.
Ce couple a accueilli pendant dix ans des enfants originaires d'Afrique essentiellement.
"Des enfants traumatisés pendant des années, qui partageaient le lit du prévenu, ont connu propos dégradants, brimades et insultes. Pour certains, il y a eu des attentats à la pudeur, des attouchements. D'autres étaient violés. L'épouse savait. Elle n'a rien dit mais a donné des gifles et insulté les enfants qui se confiaient à elle ", poursuit la substitute Devaux.
Cette dernière a requis 6 ans de prison pour le prévenu et 4 ans de prison ferme pour l'épouse. Me Sterchel, conseil des parties civiles, a rappelé les conditions dans lesquelles vivaient les enfants. "Ils vivaient sur une paillasse dans le fond d'une cave. Leur préféré est de couleur blanche et bénéficie d'un traitement de faveur. Les autres de-vaient assouvir les désirs sexuels de leur père d'accueil. Ils n'ont rien dit pendant longtemps car ils étaient menacés d'être renvoyés en Afrique."
Pour la défense, c'est tout le système de placement qui est en cause. "Mes clients ont mis le doigt dans une spirale infernale. Les enfants étaient amenés par l'association Semeurs de joie pour quelques jours mais ils ne repartaient pas. Il n'est pas facile de donner à chacun des 11 enfants la même chance et cela crée des tensions. Certains parents sont incohérents dans leur comportement. D'un côté, ils confient leurs propres enfants à ces parents d'accueil et, de l'autre, ils les accusent des pires choses. "
Jugement le 13 décembre.





http://www.lesocial.fr/forums/read.php?


f=5&i=100860&t=100860://www.lesocial.fr/forums/read.php?f=5&i=100http://www.lesocial.fr/forums/read.php?f=5&i=100860&t=100860860&t=100860bandon.

Pouhhh, eh bien mon Dieu, chapeau d'avoir resisté et grandi malgré cela... Ne dites pas : je ne suis qu'une enfant de la DASS, vous êtes Justine, l'enfant de vos parents et je suis sûre que vous êtes quelqu'un Pouhhh, eh bien mon Dieu, chapeau d'avoir resisté et grandi malgré cela... Ne dites pas : je ne suis qu'une enfant de la DASS, vous êtes Justine, l'enfant de vos parents et je suis sûre que vous êtes quelqu'un de bien. La violence n'est pas propre à ce milieu, elle touche tous les milieux et on ne s'en doute pas. Je connais assez peu de nourrice, il y a de tout dans celles que je connais.
Comment les travailleurs sociaux ne se sont-ils aperçus de rien ? je me suis posée la même question alors qu'une institution avec laquelle mon établissement est partenaire, a connu des pb de moeurs éduc/usagers. Personne n'a rien vu, personne... C'est fou. J'ai été extrêmement perplexe de constater la capacité de se taire, même chez des personnes handicapées. La clef est dans le faire parler et écouter, mais tout cela n'est pas évident. Je crois que les choses bougent.
Les années noires sont derrière vous, vivez heureuse maintenant avec votre prince charmant.
Je vous embrasse.
Madou


Dernière édition par le Sam 3 Mar - 18:39, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malt.board-realtors.com
lenaika
Admin
avatar

Nombre de messages : 482
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: témoignages de gens maltraités en famille d'accueil   Mer 28 Fév - 18:19

http://enfancedifficile.forumactif.com/Les-Situations-c9/Les-enfants-de-la-DASS-f19/qui-a-vecu-la-vie-de-gosse-de-la-dass-t40-15.htm

DE MYLENNA
Sad

Bonsoir à tous, et plus particulièrement bonsoir à Caliméro. Dsl, je n'ai pas pu répondre plus tôt. J'ai lu ta réponse, et je dois dire, cela m'a bcp touché. Nous sommes énormément à avoir été touché par le malheur, quel qu'il soit, que cela provienne de notre famille naturelle ou bien d'étrangers. Parfois même, les deux...
C'est diffcile de se relever, de se battre, parce que, tout au long de notre vie, nous devons nous battre contre notre passé, et nous sommes amené à faire des choix.
Tirer un trait n'est pas chose facile et je dois dire pour ma part, que mon passé est tjrs là, tjrs derrière moi certes mais là qd même. Il est difficile de vivre avec, mais un ami m'a dit ceci un jour: le passé quoi qu'il fut, a fait de moi ce que je suis aujourdh'ui, il m'a rendue plus forte, peut-être m'a t-il detruit qq chose au fond de moi qui fait que je suis ainsi méfiante... mais je suis assez fière d'être ce que je suis.
Biensûr il y aura des périodes noires où je vous dirai le contraire, il m'arrive bien souvent de sombrer, mais, j'ai la chance d'avoir trois amis formidables qui m'aident à surmonter les passes difficiles. Je ne les vois pas comme je le voudrais, parce que la vie a voulu qu'ils habitent à des km de moi, mais tampis, dans mon coeur ils sont là, et c'est ça qui m'a aidé jusque là.
La dass sait à quel moment elle t'arrache à ta mère, mais elle ne sait jamais qd elle va te laisser retourner chez toi. J'ai du attendre presque ma majorité.
C'est toute une partie de ma vie qu'on ma volé, les plus belles années d'un enfant, mais aussi pour ma mère qui ne mas pas vu grandir.
Voilà, la vie est triste, pdt ces années, j'ai grandie loin de ma mère, de mon beau père, de ma soeur aussi... Aujourdhui je vis chez ma mère, on essai d'avoir enfin une vie tranquille, ma soeur est devenue qqun de bien, et qt à mon beau père, il est décédé en 1999. Alors à présent quelle importance, j'ai perdu du tps, il passe si vite.
Alors svp, profitez de vos parents, vos amis, tant quils sont encore là.
Je sais bien que la famille n'est pas parfaite, je le sais, nous non plus, personne ne nous a aidé ma mère et nous. Personne. Ils étaient trop oqp trop egoistes. Trop honteux aussi.
Mais j'ai connu au foyer qq personnes très gentils, et même si ils ne liront pas ceci, je voudrai leur dire merci...
La famille d'acceuil est ma plus gde blessure morale, personne na le droit d'abuser de l'inocence d'un enfant, j'espère vraiment, qu'un jour, ils le paieront...
Bonsoir à tous
Mylenna, Sad
teddy1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malt.board-realtors.com
lenaika
Admin
avatar

Nombre de messages : 482
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: témoignages de gens maltraités en famille d'accueil   Mer 28 Fév - 18:29

[MYLENNA A DIT
La famille d'acceuil est ma plus gde blessure morale, personne na le droit d'abuser de l'inocence d'un enfant, j'espère vraiment, qu'un jour, ils le paieront...

La dass sait à quel moment elle t'arrache à ta mère, mais elle ne sait jamais qd elle va te laisser retourner chez toi. J'ai du attendre presque ma majorité

lenaika répond

Moi aussi j'espere que ma famille d'accueil paiera pour tout le mal qu'elle m'a fait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malt.board-realtors.com
lenaika
Admin
avatar

Nombre de messages : 482
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: témoignages de gens maltraités en famille d'accueil   Sam 3 Mar - 18:04

FORUM SOCIAL

http://www.lesocial.fr/forums/read.php?

Salut Lenaika. Comme tu le dis, ces théories auxquelles nous faisons réferences ne donnent pas réponse a tout...Elles peuvent quand mème nous aider a savoir par quoi passe l enfant et à nous donner des pistes de reflexion pour améliorer autant que possible son quotidien. Ma mère est elle aussi "une enfant de la DASS" je n aime pas bcp ces termes mais bon. Elle aussi a subit des violences en famille d accueil. Les moyens nécessaires pour suivre une famille d accueil ne sont donc toujours pas mis en oeuvre d après ce que je comprends. Elle aussi m a aprlé de cette angoisse d abandon , cette impression qu il lui manque quelque chose....Jusqu aujourd hui elle s en est plus ou moins sorti, elle a un mari, elle nous a eu moi et mon frère et elle est devenue AMP. Voila un autre bout de trémoignage, en espérant qu il pourra t apporter. Je voulais juste te dire qu' en tant que future EJE ces théories peuvent nous aider a comprendre, mème si les enfants placés a l ASE ne sont pas des "cas "sur qui on peut coller des théories, et qu on ne comprendra certainement pas aussi ien que toi ce qu est cxett angoisse d abandon.Courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malt.board-realtors.com
lenaika
Admin
avatar

Nombre de messages : 482
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: témoignages de gens maltraités en famille d'accueil   Sam 3 Mar - 18:05

Forum famille d’accueil

http://jesuisfamilledaccueil.aceboard.fr/inscription.php?login=236171


1) De …..

Bon, j'aime pas trop parce que finalement, c'était il y a longtemps ...et comme dirait l'autre, y'a prescription.
P'tite histoire quand même NA ! Ca vous fera un peu de lecture même si ce dimanche, le ciel n’est pas trop moche.

Je suis née en 59. 6ème d'une fratrie de 6. Ma mère à 24 ans avait déjà ses 6 enfants. Nous sommes 2 à être nées en France. Ma mère est vietnamienne et mon père l'a rencontrée là-bas. Ils sont rentrés en France en 57. Mon père...ben, un peu bcp fantasque. Pouvait nous faire vivre dans des maisons somptueuses et du jour au lendemain, on se retrouvait à la rue. Et ça recommencait. Ca a duré jusqu'à mes deux ans, puis un jour, il s'est retrouvé en prison (trop de frasques).
Loyers pas payés, dettes importantes, mère sans travail et sans réelles connaissances du fonctionnement social français...les flics ont débarqués un matin à 6h30 pour nous retirer et le placement s'est fait comme ça du jour au lendemain.
J'ai passé 3 mois à l'hôpital pour retard staturo pondéral. J'ai eu une famille d'accueil bien après que mes frère et soeurs soient placés. Aterri dans une famille à la campagne, à 500kms de Paris. J'y ai été rejointe par deux de mes soeurs 3 ans plus tard.Bon, je vais passer les détails sordides de la vie quotidienne, ça ressemble trait pour trait au témoignage de Lenaika.(un moins qui a son importance, je ne pense pas avoir subi de violences sexuelle ) [/color]Il fallait que j'appelle ces [/color]personnes papa et maman, et quand ma mère venait une fois par an, il fallait que je l'appelle aussi maman, parce que mes soeurs le faisaient. Sauf que moi, je n'y comprenais rien. On ne nous expliquait rien, fallait juste qu'on intègre à force de bourrage de crâne qu'on était indigne d'être né. Et ça marchait...
Nous sommes repartis vivre chez ma mère, du jour au lendemain, j'avais 10 ans. Aucune préparation, c'était comme ça, c'est tout. Mes frère et soeurs étaient heureux de ça. Moi non. Mais à qui le dire ??? Ce n'est pas que j'aimais ma famille d'accueil. Loin de là. Mais j'étais chosifiée et ne pouvais absolument pas penser par moi-même. Alors j'avais intégré un fonctionnement et il me fallait me réadapter à un autre que je ne comprenais pas plus. Aujourd'hui encore, je ne sais pas à laquelle de mes deux mères j'en veux le plus. A la vraie de nous avoir laissés, (alors qu'intellectuellement j'en comprends les raisons), de nous avoir repris du jour au lendemain alors que je ne connaissais pas une partie de ma fratrie pour me laissé finalement seule à nouveau parce que ses horaires de travail faisaient qu'on ne la voyait jamais.J'en veux à l'autre ( sais pas comment la nommer ), pour avoir fait de moi, une chose.
Aujourd'hui, après des années d'errance et déshérence, je commence seulement à entrevoir que je n'y étais pas forcément pour grand chose...Ni elles non plus. Par contre, si je peux comprendre ma mère, je refuse d'essayer de comprendre et d'accepter l'autre et ce qui a pu générer sa haine de nous. Je pense aujourd'hui qu'elle était sûrement très malade et perverse...et là où je m'en veux certainement beaucoup, c'est de m'apercevoir que j'ai vécu mon retour chez ma mère comme un effondrement, quand mes frère et soeurs le vivaient comme une renaissance. Je suppose que j'étais trop aliénée pour qu'il en soit autrement, pour des tas de raisons. Et je m'acharne aujourd'hui à comprendre le sens de tout ça, pour m4en défaire et vivre un peu mieux les années devant moi. Pas probants comme résultats pour l'instant, mais personne n'a jamais prétendu que ce serait simple hein ?

Voili voilou.
Pour la petite note optimiste, j'ai un fils de 24 ans, qui a sûrement souffert de ce que je ne savais pas gèrer de cette maternité, mais qui est vraiment super réussi à tout les niveaux. Qui est très attaché à moi...Et je le lui rend bien ! M'rend maboule celui là...mais d'amour

Bon, pas trop gonflés ??? On est le 12/11, y fait presque beau, et je pars au marché tiens. ca m'changera les idées


Merci d'avoir lu jusqu'au bout

Dernière édition par lenaika le Mer 28 Fév 2007 - 14:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malt.board-realtors.com
lenaika
Admin
avatar

Nombre de messages : 482
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: témoignages de gens maltraités en famille d'accueil   Sam 3 Mar - 18:37

oops:

Temoignages recus sur d’autres forums

Sur forum santé

http://www.e-sante.fr/fr/forums_sante/familleaccueil-15632-43-1-2.htm




1) DE …..

Je n'ai pas tout lu( j'suis fatiguée)
Mais il est des petites gens à l'esprit étroit qui ne croient rien, ne voient rien, et qui écoute les aguicheurs, les beaux parleurs..
Ma mère à été retirée de sa mère à la mort de son père, elle devait avoir 4ans , un truc du genre, et a vécu à peu de chose près ce que tu as vécu .
Les piqûres d'eau dans les fesses, enfermées, interdiction de bouger dans une pièce froide et noire
Les coups, partout tout le temps pour des excuses bidon.
Pousser les enfants aux fautes pour les frapper
Travail de forçats inadaptés à ces petits corps,
Vol des cadeaux reçus de l’extérieur
Mensonges et dévalorisation des croyances de l’enfant
Maltraitance de la part de tous, éduc, et prof.
Manque de confort minimum, dorrim par terre 2 changes seulement.
Une fois ado: pas de bande génique, (ou 2 pour la période)
Pas de change supplémentaire, pas de savon.
Pas d'intimité minimale
Pas de confort (armoires, linges, livres, ...)

Entre deux pensionnats infâme elle réussissait soit à trouver une "marraine (de ces femmes complètement folles, sans enfants mais bourrée de tune qui "parrainent" les enfants placés... souvent complètement dangereux (attouchement sévices...) parfois bouffées d'oxygène...
La plupart du temps elle était en transit, de ci de là, tellement nombreux dans sa fratries qu'il se croisait " ah tien P. mon frère, t'es là (par dessus le mur car filles et garçons étaient séparés.) Oh tiens A. ma soeur !! T’es la????...
Pendant quelues mois elle est enfin tombée sur un pensionnat où les "bonnes soeur" étaient strictes, mais correctes... un peu de changement.
Elle est sortie d'un enfer de pensionnat (de nouveau) à 18 ans, le soir. Même. Elle avait 1jupe et 1 chemise, des sandales ouvertes, et un ticket de tram.

Il y a des personnes pour vous croire et "valider" vos souvenirs.
Je suis de ceux là. ..
Bon courage pour votre vie.




[b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malt.board-realtors.com
mamscats

avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: témoignages de gens maltraités en famille d'accueil   Sam 3 Mar - 20:14

Tu as fait une belle récolte... Enfin, "belle"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lenaika
Admin
avatar

Nombre de messages : 482
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: témoignages de gens maltraités en famille d'accueil   Sam 3 Mar - 20:17

et c'est pas fini j'en ai d'autre mais j'essaie de contacter les gens avant de les publier..............
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malt.board-realtors.com
mimine00



Féminin
Nombre de messages : 3
Age : 28
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: témoignages de gens maltraités en famille d'accueil   Mar 3 Avr - 13:31

Je suis écoeurée de lire tous ces témoignages ! Et après ça, l'ASE se glorifie d'aider les enfants ? Magouille et compagnie ! C'est la traite légale des enfants ! Je préfère ne plus rien dire sinon je risque d'avoir de mauvais propos vis à vis de ces gens qui travaillent à placer coûte que coûte les pauvres gamins innocents qui subissent tous ces sévices. Je souhaite qu'un jour tout éducateur et éducatrice dans le pouvoir vivent un jour l'enfer et qu'ils ne s'en remettent jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lenaika
Admin
avatar

Nombre de messages : 482
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: témoignages de gens maltraités en famille d'accueil   Mar 3 Avr - 16:08

Si tu savais comme j'ai hai et les famille d'acceuil et les educateurs en tout genre tant j'ai souffert mais j'ai appris que cela ne m'apporterai rien alors je me suis calmé et j'ai essayé de comprendre et j'ai vu qu'ils avaient cru bien Faire .

Certains, cependant se prennent pour des dieux avec ce pouvoir qui est le leur de remettre aux juges leurs decisions en ce qui concerne une famille mais d'autres croient vraiment aider les enfants .

Il y a de gros derapages et il faut le denoncer et que cela cesse .

Il y a de bons travailleurs sociaux et de tres mauvais , on parle souvent de l'ASE MAIS JAMAIS DE LA PJJ qui intervient pourtant aussi dans LES placements je voulais le souligner CAR MOI CE SONT EN FAIT DES EDUCATEURS DE LA PJJ qui se sont occuppé du suivi de notre famille enfin suivi si on peut dire ..................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malt.board-realtors.com
UN GAMIN DE PARIS

avatar

Féminin
Nombre de messages : 12
Age : 61
Localisation : Paris XV
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: L’Attachment Therapy ou AT   Mer 4 Avr - 12:02

lenaika a écrit:
Si tu savais comme j'ai hai et les famille d'acceuil et les educateurs en tout genre tant j'ai souffert mais j'ai appris que cela ne m'apporterai rien alors je me suis calmé et j'ai essayé de comprendre et j'ai vu qu'ils avaient cru bien Faire .

20/03/2007: "L’attachment therapy ne semble pas être une preuve d’attachement"


Encore un drame découlant d’une « thérapie » pseudomédicale. Un couple, les Gravelle, vient d’être lourdement condamné il y a quelques semaines pour avoir, entre autres violences, mis en cage sous alarme dix de leurs onze enfants adoptifs, et ce sur les conseils de leur « attachment therapist » Elaine Thompson.




L’Attachment Therapy ou AT, n’a pas de traduction simple en français. Appelée volontiers Rebirth (renaissance), cet ensemble de méthodes propose de guérir à peu près tous les « Attachment disorders » en incriminant le traumatisme de la naissance et en proposant de faire revivre ce traumatisme au moyen de méthodes pour le moins humiliantes, pour le pire, musclées : la base consiste à contraindre plusieurs heures l’enfant en restreignant ses mouvements, en le tenant, l’attachant ou l’ensevelissant sous un matelas. Des images rudes tournées par CBS sont disponibles ici.

Facile d’entrevoir jusqu’où ça peut aller dans le sordide. Il y a quelques années, une mère et sa thérapeute ont été envoyé en prison pour 16 ans après avoir fait mourir leur fille de dix ans sous un tas de coussins et malgré ses suppliques – histoire des plus sordide narrée dans le livre
Attachment Therapy on Trial : The Torture and Death of Candace Newmaker par un groupe d’avocats engagé, Advocates for children in therapy (ACT).

ACT s’est impliqué dans l’affaire Gravelle, et narre ici l’affaire (en anglais).

Le plus cocasse, si j’ose dire, dans cette affaire atroce, c’est que l’AT thérapeute Thompson a gratté 100 000 $ à l’Etat d’Ohio pour soigner les gamins.
Précisons encore pour celles et ceux qui seraient tentés par le Rebirth ou l’Attachment therapy qu’ «en 2002, la Société des Professionnels Américains des Enfants Maltraités a condamné la Thérapie de l’Attachement comme étant une pratique de maltraitance sans fondement théorique.». Ce n’est pas moi qui le dis : c’est page 159 du Rapport 2006 de la Mission Interministérielle de Vigilance et de Lutte contre les Dérives Sectaires (MIVILUDES) ici.

Pour en savoir plus, lire
Be Wary of Attachment Therapy de Shannon-Bridget Maloney (en anglais – il n’y a rien de tel en français).


Richard Monvoisin, 20 mars 2007
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.respectdesfamilles.com
ptitelolo91700

avatar

Féminin
Nombre de messages : 17
Age : 30
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: témoignages de gens maltraités en famille d'accueil   Jeu 19 Avr - 9:15

tous c'est temoignage font froid dans le dos et vous glace le sang c'est un combat de toute une vie, ensemble c'est une guerre que l'on gagnera !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ildou

avatar

Féminin
Nombre de messages : 106
Age : 54
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: témoignages de gens maltraités en famille d'accueil   Jeu 19 Avr - 12:14

Toutes ces sortes de maltraitances sont la honte de la France, bien sur que c'est une guerre qu'on gagnera !
La maltraitance est partout, et l'etat quoi qu'on endise baisse les yeux, les ferme, les tourne.
Certes il y a des enfants maltraités chez eux, j'en ai la preuve a la maison, mais qu'un soit disant professionnel puisse faire ca, parce que quand meme il a été recruté par enquete psy etc, c'est d'un lamentable inimaginable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lenaika
Admin
avatar

Nombre de messages : 482
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: témoignages de gens maltraités en famille d'accueil   Ven 20 Avr - 18:26

Je déplore que des professionnels qui savent reperér une depression chez des parents et enlever des enfants ne sachent pas reconnaitre des personnes manipulatrices car pour pouvoir maltraiter des enfants que l'on accueille sans que jamais professionnels de l'enfance ne s'en apercoivent ou ces travailleurs sociaux sont des nuls finis ou les familles d'accueil des manipulatrices né et très doués .

Le psy l'educateur qui suit l'enfant et n'a pas remarqué que celui ci est maltraité dahs sa famille d'accueil est soi nul soi a accordé trop sa confiance a une famille d'accueil soit confronté a une personne très doué.

Mais si les professionnels sont nuls alors peut on aussi dire que ceux qui leur ont remis leur diplome sont en faute ?

Et dans ce cas là que les formations assurés aux futurs educ le sont également?

a QUI LA FAUTE DANS CETTE HISTOIRE ??

A ceux qui ont fait un signalement trop facilement aux educ et bien entendu la faute a la famille d'accueil maltraitante .

C'est ce que j'en pense !!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malt.board-realtors.com
ptitelolo91700

avatar

Féminin
Nombre de messages : 17
Age : 30
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: témoignages de gens maltraités en famille d'accueil   Ven 20 Avr - 20:02

je suis d'accor avec toi, mais il ne faut comme meme pas metre tout le monde dans le meme sac,
Il faut signaler qu'il y a des bon educateur, et des bonne famille d'accueil. C'est ce que je pense
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La cocotte

avatar

Féminin
Nombre de messages : 70
Age : 40
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: témoignages de gens maltraités en famille d'accueil   Sam 21 Avr - 11:00

Je te rejoins lolo sur ce point. Nous avons eu des échanges "animés " à ce sujet avec Lena. Je ne comprenais pas pourquoi elle faisait une généralité car, comme je lui ai déjà dit, il y a des travailleurs sociaux et des familles d'accueil qui font ce métier avec amour détermination et une réelle envie de faire changer les choses.... simplement cela ne suffit pas car hélàs, rien ne change...

Comme dans tout, il y a des passionnés et des je m en foutistes. Le but est de dénoncer ces fumistes car ils seraient tant que cette catégorie à la noix de personnes comprennent que de leur décision dépend l'avenir (et de ce fait la vie) de bon nombre de personnes ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ildou

avatar

Féminin
Nombre de messages : 106
Age : 54
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: témoignages de gens maltraités en famille d'accueil   Sam 21 Avr - 11:46

La cocotte a écrit:
Je te rejoins lolo sur ce point. Nous avons eu des échanges "animés " à ce sujet avec Lena. Je ne comprenais pas pourquoi elle faisait une généralité car, comme je lui ai déjà dit, il y a des travailleurs sociaux et des familles d'accueil qui font ce métier avec amour détermination et une réelle envie de faire changer les choses.... simplement cela ne suffit pas car hélàs, rien ne change...

Comme dans tout, il y a des passionnés et des je m en foutistes. Le but est de dénoncer ces fumistes car ils seraient tant que cette catégorie à la noix de personnes comprennent que de leur décision dépend l'avenir (et de ce fait la vie) de bon nombre de personnes ...

lena a fait la part des chose je pense, ayé, par contre y'en a d'autres Laughing Laughing vous pouvez pas savoir ce que je prends dans la tronche What a Face la gosse que j'ai n'a plus d'anus, son pere la tripoté avant ses trois mois, ben pour certains devrait etre chez elle !!! voila ce que j'entends le certains qui font parti de la protection de l'enfance, a gerber !
se battent pour une cause mais en enfonce une autre, ca lena en a fait la part, meme en ayant subis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teg



Masculin
Nombre de messages : 7
Age : 47
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: témoignages de gens maltraités en famille d'accueil   Mer 25 Avr - 21:42

Difficile de reperé des manipulateurs sur des petites visites.
Il y a des signes mais il se sont des signes qui n'ont pas de valeur individuellement mais seulement collectivement.

Il ne faut pas oublié un facteur tres important (que beaucoup oublie par la logique du bien etre de l'enfant ) , s'il y beaucoup de problematique d'enfant aupres des familles d'accueil, ça n'est pas par hasard.
l'experience a montré que la maltraitance et les actes pedophiles sont plus nombreux chez les personnes travaillant avec des enfants simplement parce qu ils ont plus d'occasion de passage a l'acte que d'autres.

De ce fait, lorsqu'un placement est effectué , la vigilance doit etre en theorie beaucoup accru de la part des services sociaux qui ont fait ce placement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lenaika
Admin
avatar

Nombre de messages : 482
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: témoignages de gens maltraités en famille d'accueil   Jeu 26 Avr - 22:36

En théorie ,oui Teg et tu seras certainement minoritaire a le dire mais je suis tout a fait d'accord avec toi.

Mais ensuite se pose le probleme de confiance car si les familles d'accueil se sentent trop controlé elle peuvent aussi etre stressé et du coup etre plus irritable!
Et les gamins prendront!!!!!!!!!

Je pense que les travailleurs socaiaux devraient demander aux familles d'accueil qu'ils recrutent plus de douceur et de tendresse au lieu de leur dire qu'ellen'ont pas le droit d'aimer les enfants , on en demande bcp aux familles d'accueils elle doivent eduquer ces enfants que des meres indignes n'ont pas su elever correctement du coup elles sont exigeantes vis a vis d'elle même et des enfants accueilli qui doivent etre le reflet du travail de la famille d'accueil

Si l'enfant n'est pas poli ,pas sage qu'il a de mauvais resultats scolaires alors elles se sentiront en echec et elles ne seront pas de boinnes familles d'accueil pour les educ donc les enfants ont interet a etre parfait pour que la famille d'accueil puisse etre valorisé

Je pense que l'on devrait smplement attendre d'une famille d'accuieil de l'amour du soutien de l'écoute , leuir faire confiance elles pourraient aimer ces enfanst sans se les approprier j'en suis certaine , dire a une famille d'accueil vous ne devez pas aimer l'enfant que vous accueillez c'est pousser a la maltraitance pour moi !!!!!

Donner a une femme qui a déja 5 enfants a elle la possibilité d'accueillir un enfant de l'ASE C EST DU N IMPORTE QUOI!!!!!!!

On sait bien que la fatigue est souvent a la base de la maltraitance , alors pourquoi laisser un enfant qui a des problemes familiaux a une famille d'accueil sahant qu'il y a des risques !

Pourquoi quand un enfant dit que sa famille d'accueil le tape l'educatrice dit que l'enfant ment la voix de l'enfant là n'est pas sacralisé mais il suffit qu'un enfant dise maman elle crie tout le temps et on vous met une AEMO AU FESSES!!!!


Pourquoi???????????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malt.board-realtors.com
ildou

avatar

Féminin
Nombre de messages : 106
Age : 54
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: témoignages de gens maltraités en famille d'accueil   Jeu 26 Avr - 22:58

lenaika a écrit:
En théorie ,oui Teg et tu seras certainement minoritaire a le dire mais je suis tout a fait d'accord avec toi.

Mais ensuite se pose le probleme de confiance car si les familles d'accueil se sentent trop controlé elle peuvent aussi etre stressé et du coup etre plus irritable!
Et les gamins prendront!!!!!!!!!

Je pense que les travailleurs socaiaux devraient demander aux familles d'accueil qu'ils recrutent plus de douceur et de tendresse au lieu de leur dire qu'ellen'ont pas le droit d'aimer les enfants , on en demande bcp aux familles d'accueils elle doivent eduquer ces enfants que des meres indignes n'ont pas su elever correctement du coup elles sont exigeantes vis a vis d'elle même et des enfants accueilli qui doivent etre le reflet du travail de la famille d'accueil

Si l'enfant n'est pas poli ,pas sage qu'il a de mauvais resultats scolaires alors elles se sentiront en echec et elles ne seront pas de boinnes familles d'accueil pour les educ donc les enfants ont interet a etre parfait pour que la famille d'accueil puisse etre valorisé

Je pense que l'on devrait smplement attendre d'une famille d'accuieil de l'amour du soutien de l'écoute , leuir faire confiance elles pourraient aimer ces enfanst sans se les approprier j'en suis certaine , dire a une famille d'accueil vous ne devez pas aimer l'enfant que vous accueillez c'est pousser a la maltraitance pour moi !!!!!

Donner a une femme qui a déja 5 enfants a elle la possibilité d'accueillir un enfant de l'ASE C EST DU N IMPORTE QUOI!!!!!!!

On sait bien que la fatigue est souvent a la base de la maltraitance , alors pourquoi laisser un enfant qui a des problemes familiaux a une famille d'accueil sahant qu'il y a des risques !

Pourquoi quand un enfant dit que sa famille d'accueil le tape l'educatrice dit que l'enfant ment la voix de l'enfant là n'est pas sacralisé mais il suffit qu'un enfant dise maman elle crie tout le temps et on vous met une AEMO AU FESSES!!!!


Pourquoi???????????


je reponds : EXACT, m'ont lobotomisé complet ici, a en avoir la frousse une peur bleue de m'attacher un temps soit peu a l'enfant qui serait placé. Maintenant j'ai une enfant dans un autre contexte que famille d'ac, un enfant estimé en danger, j'arrive pas a m'ouvrir a fond, j'y arrive pas, cette gosse va rester chez moi jusqu'a sa majorité, j'arrive pas a enlever les barrieres qu'ils ont construites, je sais pas si je me fais bien comprendre, non pas que je lui ferais du mal affraid certes nan jamais, mais y'a un petit truc que j'arrive pas a lui donner, elle qui en aurait surement tellement besoin, elle a un pere et une mere bio c'est tout, le reste c'est etre MOI seule qui devrait lui donner, meme l'amour, je peux pas m'investir a fond Evil or Very Mad pour ca pour ma tite je leur en veut a un point inimaginable Evil or Very Mad Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lenaika
Admin
avatar

Nombre de messages : 482
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: témoignages de gens maltraités en famille d'accueil   Jeu 26 Avr - 23:10

SI tu t'attaches a cette petite elle grandira comme il faut mais les services socaiaux risquent de l'enlever parce que tu es trop attaché a elle , et si tu te conduis en famille d'accueil professionnelle on melange pas les sentiments avec le travail alors que tu veux aimer cette enfant ils seront satisfait nos chers educateurs mais la tite elle sentira bien que quelque chose cloche , on dit qu'il faut proteger les enfants leur faire confiance les respecter car ils sont tres intelligent et ressentent tout depuis la naissance mais d'un autre coté on nie le fait qu'ils sentiront très bien si la famille d'accueil les aime ou non et comment peut réagir un enfant face a une famille d'accueil qui s'empeche de l'aimer mais que l'enfant sent cet amour elle va se dire mais pourquoi elle veut pas me montrer qu'elle m'aime imatinez ce qu'il va se passer dans la tete de ces enfants???

"oui vous etes des enfants de la dass vous n'avez pas le droit de vivre avec vos parents, nous avons jugé qu'ils étaient dangereux pour votre équilibre et votre famille d'accueil a pas le droit de vous aimer , oui vous devez subir cela c'est pour votre bien au cas ou papa et maman vous reprendrez un jour faut pas les liens se forment

papa et maman se disputait trop , ou maman etait depressive alors voilà vous etes placée maintenant ici et vous plaignez pas vous pourriez avoir une vie de famille avec une mere depressive ici au moins vous etes a l'abri, vous etes logé nourri blanchi !

Nous sommes educateurs nous avons fait une formation qui nous laisse penser que nous savons ce qui est le mieux pour vous mieux que vous mêmes mes chéris oui vous avez mal vous preferez retourner avec votre maman depressive , bah bien sur vous etes petits vous voyez pas le danger que ca comporte nous sommes là,pour vous proteger faites nous confiance .
Ah votre papa aussi il etait placé petit et son papa egalement , ah!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

C'est bizarre que tant d'enfants placé aient eu des parents placés a la DASS , finalement ça prouve bien que leur placement les a pas proteger !!!!!!!!!!!!!!!


Et il y a un jeune placé par l'ASE Sur 4 qui devient sdf plus tard !!!

Enquete de lINSEE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malt.board-realtors.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: témoignages de gens maltraités en famille d'accueil   

Revenir en haut Aller en bas
 
témoignages de gens maltraités en famille d'accueil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Famille d'accueil
» Enfant en famille d'accueil sous CMU sans carte vitale
» CMU et enfant placé en famille d'accueil
» Cindy enlevée à sa famille d'accueil!
» Famille d'accueil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les enfants placés :: Dérapages sociaux, :: Maltraitances de familles d accueil dénoncées par les medias-
Sauter vers: