Les enfants placés

Dire enfin les maltraitances institutionnelles........
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Affaire sofia et paul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sofia



Féminin
Nombre de messages : 8
Age : 49
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Affaire sofia et paul   Mer 28 Mar - 0:22

histoire de sofia

le papa de l'enfant m' a contacté et m'a informé qu'il engagerait des poursuites contre moi si je n'enleve pas le post de sofia

depuis hier je m'y refusais

je vois un avocat samedi , selon ce qu'il me dira je remettrai ou non le post de sofia .

je rappelle que vous ne devez jamais mettre de vrais noms ou preciser des lieux exacts.

D'ap^res la gendarmerie ma responsabilité ne serait pas engagé mais comme je me refuse a ce que le forum soit fermé pour que vos histoire a toutes soient connu je suis obligé de supprimer le post de sofia pour le moment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kervedaou.over-blog.com
lenaika
Admin
avatar

Nombre de messages : 482
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: Affaire sofia et paul   Ven 30 Mar - 15:20

La loi de 2002 a mis en place la préference à la garde alternée. Elle a ses défenseurs et ses ennemis.
Je suis contre lorsqu'il s'agit d'un enfant de moins de 8 ans.

Ma fille en a bcp bcp souffert.
Finalement, c'est dûr à dire, car son papa me manque toujours bcp, mais depuis qu'il est mort, il y a un an et demi et qu'elle ne subit plus la garde alterné, elle va mieux. Les gens autour de moi, sans savoir, m'ont dit que Camille s'était épanouie depuis un an. Dûr à dire, mais c'est vrai. Pourtant elle aimait son père; mais moi j'étais toute sa vie, son pilier. Son papa buvait en plus, ce qui la perturbait bcp.

certains pourraient penser qu'en disant cela, je minimise l'amour d'une fille pour son père. Mais je vous assure que non et il sufffit d'aller sur mon blog pour voir un article que j'ai écrit il y a quelques mois sur son papa et combien je l'aime encore et j'ai tout fait pour maintenir les liens du papa et de son enfant .



Je te conseille de lire les autres témoignages car il y en a deux qui te ressemblent bcp. Peut être pourriez vous correspondre ensemble, ça vous ferait du bien.


CE QUE JE NE COMPRENDS PAS C'EST L'ENTETEMENT DE LA JUGE A VOULOIR FIXER UN POINT DE RENCONTRE SI LOIN DE TON DOMICILE

Je croyais que le nécessaire devait être fait pour maintenir les liens parents enfants .

c'est dégueulasse.

Viendras tu à la manifestation sofia ???

As tu redemandé un rdv au juge pour qu'il te fixe des droit de visite concordant avec tes possibilités ??

OU EN EST TON AVOCATE DIS MOI ?


Dernière édition par le Mer 4 Avr - 20:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malt.board-realtors.com
fantassin-06



Masculin
Nombre de messages : 19
Age : 45
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: Affaire sofia et paul   Ven 30 Mar - 17:21

Bonjour,

La situation est complexe et je n'entrerais pas dans le fond. Mais à la demande de Lenaika, j'interviens sur quelques points.

Citation :
Selon le jugement, mon ancien conjoint a le droit de voir son fils un week-end sur deux et de le garder la première moitié du mois pendant les vacances d’été. Mais je me refuse à le lui amener. Yann va beaucoup mieux depuis qu’il ne le voit plus et j’ai trop peur qu’il lui fasse encore du mal. Le jour où je dois le confier à son père, je n’y vais pas. Je reste chez moi avec mon fils.

A ce niveau c'est pas bon. Il ne faut jamais se faire justice soi même. Il aurait fallu respecter les droits octroyés par le juge. La situation relève selon ma lecture de l'écrit essentiellement sur l'aspect du conflit parental. Et le refus de présenter l'enfant au père met la mère en défaut et légitime l'intervention du juge des enfants qui se doit être le garant des droits de chacun des parents dans l'intérêt de l'enfant.

Le fait de penser que le juge est partial n'arrange rien et cela me semble de nature à cristalliser la situation sur la dualité des parents.

Citation :
« L’endroit neutre » où je peux rencontrer mon petit a été fixé à Cha, soit à 50 km de chez moi. Je n’ai jamais pu en profiter car aucun train ne relie les deux villes.

N'y a t'il pas moyen de demander une aide financière à l'aide social pour les trajets et cela en invoquant l'intérêt de l'enfant.

Citation :
Le dossier ayant été renvoyé, le droit de visite a été annulé. Je ne peux donc plus, aujourd’hui, voir mon enfant.

Je ne comprend pas le sens de cette annulation. Mais au regard de:

Citation :
Le 29 mars 2007, je vais tenter de reprendre la garde de mon fils, paul.

Il me semble que l'on parle d'un appel de la décision. Alors dans ce cas les droits de visites sont toujours d'actualité (sous couvert qu'une décision statuant sur l'interdiction des droits de visite à la mère ordonnée par le juge des enfants. Ce que je doute.) Par contre il me semble le juge ne peut plus intervenir car le dossier se trouve en cours d'appel. Il ne peut plus statuer sur la situation de l'enfant tant que la décision de la cours d'appel n'a pas été rendue. Ce qui ramène à la décision du 29 Mars.

En tout cas, à ce stade la situation relève plus d'un combat juridique qui ne va pas dans le sens de l'intérêt de l'enfant.

Quand à la disparition de pièce dans le dossier. Qu'en est il.... S'agit il d'une enquête pénale ou d'une enquête auprès du juge des enfants ?

Un dernier point, il n'est pas bon de "déplacer" le conflit parentale sur la compétence du juge des enfants. Il ne peut interbenir que dans l'intérêt de l'enfant. Seum l'appel à la compétence de casser une décision. Et là, normalement, la "délocalisation" du dossier permet un autre regard objectif sur la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantassin06.free.fr/
Sofia



Féminin
Nombre de messages : 8
Age : 49
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Affaire sofia et paul   Ven 30 Mar - 19:26

histoire de sofia


on attend samedi ............ce que me dira l'avocat

désolèe


Dernière édition par le Mar 3 Avr - 22:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kervedaou.over-blog.com
ildou

avatar

Féminin
Nombre de messages : 106
Age : 53
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Affaire sofia et paul   Ven 30 Mar - 23:28

pale suis ecoeurée pale pale pale non de dieu pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mamscats

avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Affaire sofia et paul   Ven 30 Mar - 23:35

Je vien de lire ton témoignage Sofia...

Je n'ai pas de mots, non, vraiment.

Je me demande où on va en France. Un pays qui sacrifie ses enfants va droit à sa perte.

Puis-je faire passer ton histoire à d'autres, dont mon avocat?

Amitiès sincéres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sofia



Féminin
Nombre de messages : 8
Age : 49
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Affaire sofia et paul   Sam 31 Mar - 1:17

mamscats a écrit:
Je vien de lire ton témoignage Sofia...

Je n'ai pas de mots, non, vraiment.

Je me demande où on va en France. Un pays qui sacrifie ses enfants va droit à sa perte.

Puis-je faire passer ton histoire à d'autres, dont mon avocat?

Amitiès sincéres.
Bonjour,
Je te remercie d'avoir lu mon témoignage. Je te serai très réconnaissante si tu peux faire passer mon histoire aux autres.
Mon blog, mon témoignage peuvent également être imprimés et envoyés à ceux qui sont interessés.
Avec tout mon respect
Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kervedaou.over-blog.com
fantassin-06



Masculin
Nombre de messages : 19
Age : 45
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: Affaire sofia et paul   Sam 31 Mar - 23:50

Je réiïtère ce que j'ai dit plus après avoir suivi les différents liens. Le conflit parental me semble trop important. L'enfant devient l'enjeu du conflit....

Même si le combat de la mère est légitime, il ne justifie pas certaines prise de position :

- amalgame sur le passé du juge. Où le problème se situe dans la compétence de celui ci et dans ce cas cela se règle via le conseil supérieur de la magistrature, où il existe des failles dans le dossier et cela se règle en appel... Les amalgames entretenus jettent le discrédit sur la justice (seule garantie dans ses imperfections de nos liberté et de la protection des enfants dans la situation présente) et cela ne représente pas la manière façon d'apporter du crédit à la revendication la plus légitime.

- Divulgation de l'identité du père. et là on touche au droit les plus fondamentaux de l'individu. Pris à l'extrême, ce genre de procédé à été dans l'histoire le moyen le plus vil pour "chasser les sorcières" et ainsi générer de grandes erreurs d'appréciation avec des conséquences désastreuses.

Le combat de Sofia se comprend et peut être soutenu dans le fond (le combat d'une mère pour récupérer son enfant), mais sur la forme c'est très discutable. En effet, la technique relève à la provocation de réactions affectives qui empêche toute prise de recul sur la situation. Chacun se trouve dans une situation de représentation qui lui est propre et ainsi chacun se retrouve à régler son propre problème plutôt que réflechir à l'intérêt de l'enfant.

Perso je pense qu'il faut repartir des fondamentaux à savoir le lien rompu entre Sofia et son enfant (par le biais des visites médiatisées dans un premier temps à n'importe quel prix). Puis tenter d'ouvrir les droits par le biais d'intervention au niveau judiciaire auprès du juge des enfants (la défense avec un avocat pour l'enfant) En effet, dans ce combat parental, qui défend l'intérêt de l'enfant ? Personne....

Pourtant c'est lui qui souffre le plus car il n'a aucun moyen de se défendre et c'est le seul qui ne s'exprime pas laisaant les adultes interprétés les choses à sa place....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantassin06.free.fr/
Sofia



Féminin
Nombre de messages : 8
Age : 49
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Affaire sofia et paul   Dim 1 Avr - 8:04

fantassin-06 a écrit:

- amalgame sur le passé du juge. Où le problème se situe dans la compétence de celui ci et dans ce cas cela se règle via le conseil supérieur de la magistrature, où il existe des failles dans le dossier et cela se règle en appel...
Oui, ces deux procedures sont en cours. Je vous invite encore une fois à lire un article d'un journaliste sur Nouméa. En fait, cette magistrate était obligée à quitter Nouméa après ce scandale judiciaire. On pose plutôt la question, pourquoi et comment elle s'est retrouvée à Chartres?

fantassin-06 a écrit:

Divulgation de l'identité du père. et là on touche au droit les plus fondamentaux de l'individu. Pris à l'extrême, ce genre de procédé à été dans l'histoire le moyen le plus vil pour "chasser les sorcières" et ainsi générer de grandes erreurs d'appréciation avec des conséquences désastreuses.
J'ai du légerement modifier les commentaires de père copiés sur un autre blog pour laisser juste la prémiere lettre de son nom de famille afin de préserver plus ou moins son anonymat. http://justice.cloppy.net/blog/?postid=978 Par contre dans ses commentaires au-dessous de mon article le père a indiqué son nom complèt et là je ne peux rien changer.

fantassin-06 a écrit:

Perso je pense qu'il faut repartir des fondamentaux à savoir le lien rompu entre Sofia et son enfant (par le biais des visites médiatisées dans un premier temps à n'importe quel prix).

Les visites médiatisées m'ont été refusées formelement, comme je l'avais déjà écrit, il ne reste que demander le droit de la garde, ce que j'ai fait. Le lien entre le bébé et sa mère ne peut jamais être rompu, c'est artificiel, pour le BEBE de cet âge-là les visites médiatisées avec sa mère sont très troublantes selon le médecin pédopsychiatre qui me soutient aussi pour que la garde me sera reattribuée. Avec des raisonnements pareils à ceux de cette magistrate on va bientôt demander des visites médiatisées pour un foetus.


Dernière édition par le Dim 1 Avr - 8:46, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kervedaou.over-blog.com
fantassin-06



Masculin
Nombre de messages : 19
Age : 45
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: Affaire sofia et paul   Dim 1 Avr - 13:21

Sofia a écrit:
Oui, ces deux procedures sont en cours. Je vous invite encore une fois à lire un article d'un journaliste sur Nouméa.

Le voilà le noeud du problème. On ne peut juger une personne sur une procédure extérieure à la situation.

Sofia a écrit:
Les visites médiatisées m'ont été refusées formelement

Cela a t'il été notifié par jugement ? Et dans ce cas je serais intéressé de connaitre les motivations d'un tel jugement. Personnellement je n'ai jamais vu une telle décision dans ma pratique pourtant j'en ai eût des situations très limite. Il faut avoir de sacrés arguments pour statuer sur une décision pareil.

Sofia a écrit:
pour le BEBE de cet âge-là les visites médiatisées avec sa mère sont très troublantes selon le médecin pédopsychiatre

Je suis assez d'accord avec cette remarque. A ce niveau, je serais curieux de savoir qu'elle en est le motif.

mamscats a écrit:
La justice n'a besoin de personne pour être discréditer, elle sait très bien le faire toute seule.

Etayage limite, stérile et dangereux. Il est vrai que certaines décisions sont discutables, que le système judiciaire dans son ensemble est faillible. Mais de là à généraliser il y a un pas.

mamscats a écrit:
Ceci s'apprente à une phrase que les SS ont mis à plusieurs reprises dans les comptes-rendus

Technique rhétorique plus que douteuse. D'une part lorsque l'on utilise un acronyme, on en donne la signification complète entre parenthèse juste après, et d'autre part l'effet produit me semble du plus mauvais gout. Il n'aurait rien couté d'écrire "Service Social".

Pour rappel:

"SS" est l'acronyme de Schutzstaffel communément reconnu dans la société actuelle. De triste renommé les "SS" furent créé en 1925 et à l'origine des camps de concentration et principaux instigateurs de la solution finale. Cette organisation fut déclaré organisation criminelle au verdict du procès de Nuremberg en 1946.


Pour ma part c'est avec ce genre de bassesse rhétorique que les causes les plus nobles ne peuvent être entendues. La forme de revendication en dénature le fond car peu crédible au regard des gens.

mamscats a écrit:
A partir du momet où on entend "parental", l'enfant lui-même est déjà oublié, et les SS s'emploient alors à détruire l'un ou l'autre des parents,

Dans la situation évoquée, c'est bien le noeud du problème. L'enfant est "oublié" au profit du conflit des parents. Il est au centre des actions judiciaires et physiquement exposé. Dans ce cas, bien malin celui qui peut en l'absence du dossier et en dehors de toutes représentations partisanes se positionner clairement sur le fond.

Ceci relève alors de l'idéologie et de l'affectif si prégnant dans les interventions que l'on peut lire. Ceci n'aide pas Sofia à prendre du recul sur sa situation. Il me semble que cela ne fait que la maintenir dans sa souffrance car les interventions ne font que renforcer dans ses représentations et en aucun cas ne lui permettent d'éclaircir ses pensées sur des faits objectifs et constructif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantassin06.free.fr/
fantassin-06



Masculin
Nombre de messages : 19
Age : 45
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: Affaire sofia et paul   Dim 1 Avr - 14:32

L'ASE n'est porteur d'aucune décision. Toute décision est prise soit par les parents, soit lors d'une audience (sur le principe du contradictoire) Donc l'argument du totalitarisme n'est aucunement justifié.


Dernière édition par le Mer 4 Avr - 17:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantassin06.free.fr/
lenaika
Admin
avatar

Nombre de messages : 482
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: Affaire sofia et paul   Lun 2 Avr - 12:16

on se calme mimi je te modere mais je ne souhaite pas ce genre d 'attitude sur mon forum fantassin est là parce que je l'ai incvité on est d'accord????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malt.board-realtors.com
UN GAMIN DE PARIS

avatar

Féminin
Nombre de messages : 12
Age : 60
Localisation : Paris XV
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Affaire sofia et paul   Lun 2 Avr - 12:46

désolée si mon message a choqué, promis juré je n'écrirais plus rien.

Bonne continuation à tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.respectdesfamilles.com
lenaika
Admin
avatar

Nombre de messages : 482
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: Affaire sofia et paul   Lun 2 Avr - 15:51

, je pensai qu'un educateur sur ce site pouvait aider les familles mais une fois de plus il a fallu que deux clans se crée , rien ne changera ni n'avancera dans la colere .

Moi aussi je me bats pour que les derapages soient connus et qu'ils cessent mais ce n'est pas dans l'agressivité qu'on y arrivera .

Je prone le dialogue, la non violence, ce sont mes convictions profonde mon mode de vie et ceux qui pensent que je me le permets car je n'ai pas d'enfants placé je les invite a lire mon histoire , j'ai été bousillé par une famille d'accueil et par la faute d'un juge et d'educateurs incompétents je suis restée 10 ans dans cette famille d'aqccueil mais tous ne sont pas comme ça , il faut rester objectif .

dire que vous avez mal oui dire ce qui est insupportable oui mais ne pas attaquer et ne pas avoir de propos injuriant c'est tout ce que je demande ......

Ce que je fais c'est pas pour moi mes enfant sont avec moi, c'est pour plus que des maman souffrent pour que des enfants aient le droit de vivre en famille mais pour cela pour mener ce combat il faut etre nombreux , ce n'est pas aider les familles que de s'opposer totalement a tout il y a du mauvais dans l'ASE JE NE LE CONTESTE PAS MAIS IL Y A AUSI DES ENFANTS QUI SONT AIDe , des educateur qui aide les familles voir temoignage de cet enfant placé en creche , grace a un educ il a pu retourner dans sa famille .

Si on veut changer les choses il faut etre pris au sérieux , et gueuler pour gueuler et insulter n'est jamais pris au sérieux , pour changer les choses il faut demontrer que ce que l'on dit est vrai mais dans la non violence voilà ce que je souhaite ceux qui ne veulent pas me suivre en ont le droit ceux qui veulent me suivre alors je compte sur eux pour montrer leur force en sachant garder leur colere et la transformer en d'energie


Dernière édition par le Lun 2 Avr - 16:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malt.board-realtors.com
lenaika
Admin
avatar

Nombre de messages : 482
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: Affaire sofia et paul   Lun 2 Avr - 15:53

je mettrai le message de fantassin quand celui ci m'en aura donné la permission
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malt.board-realtors.com
lenaika
Admin
avatar

Nombre de messages : 482
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: Affaire sofia et paul   Lun 2 Avr - 16:42

proverbe


"ton combat se fera dans la paix ou ne se fera pas "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malt.board-realtors.com
Sofia



Féminin
Nombre de messages : 8
Age : 49
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Affaire sofia et paul   Mar 3 Avr - 3:33

post de sofia

je le remettrai samedi selon l'avis de mon avocat , comme je l'ai déjà dit le pere de l'enfant m'a contacté et m'a informé qu'il entrainerait des poursuites judiciaires contree moi et sofia .

comme je ne veux pas que le forum soit fermé afin que les temoignages des autres mamans puissent etre lu je suis obligé de supprimer les post de sofia pour le moment...

désolèe


Dernière édition par le Mar 3 Avr - 22:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kervedaou.over-blog.com
Sofia



Féminin
Nombre de messages : 8
Age : 49
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Affaire sofia et paul   Mar 3 Avr - 4:46

lenaika a écrit:
on se calme mimi je te modere mais je ne souhaite pas ce genre d 'attitude sur mon forum fantassin est là parce que je l'ai incvité on est d'accord????
Si j’ai bien compris cet éducateur a été invité pour m’aider à prendre du recul sur ma situation. Je te remercie, lenaika, c’est toujours enrichissant.
Je comprends et partage la colère des autres mères à qui les services sociaux ont condamné à la plus lourde des peines : le retrait de son enfant. Il faut reconnaître qu’il y a des abus, il y en a beaucoup. Je remercie tout le monde pour mon soutien.
Mais d'autre part je ne connais pas cet éducateur personnellement, donc je ne peux pas généraliser en l'accusant de tous les malheurs de dysfonctionnement de système. Cela serait injuste. Les rapports de CAE et ASE étaient quand-même à ma faveur. Mon fils n’a pas eu telle chance avec cette éducatrice Mme H...de l’association privée…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kervedaou.over-blog.com
mimine00



Féminin
Nombre de messages : 3
Age : 27
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Affaire sofia et paul   Mar 3 Avr - 13:13

L'ASE n'est porteur d'aucune décision

Pas l’ASE mais l’éduc oui


Toute décision est prise soit par les parents,

Faux


soitt lors d'une audience

Faux ( rare les parents qui on la parole)

Donc l'argument du totalitarisme n'est aucunement justifié

Totalitarisme bien justifié
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sofia



Féminin
Nombre de messages : 8
Age : 49
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Affaire sofia et paul   Mar 3 Avr - 13:54

mimine00 a écrit:
L'ASE n'est porteur d'aucune décision

Pas l’ASE mais l’éduc oui


Toute décision est prise soit par les parents,

Faux



soitt lors d'une audience

Faux ( rare les parents qui on la parole)

Donc l'argument du totalitarisme n'est aucunement justifié

Totalitarisme bien justifié

Dans mon cas la situation a été laissée sans contrôle, il n'y avait AUCUN éducateur d'ASE, je ne peux même pas discuter de cette structure parce que je ne la connais pas.
La vie de mon fils a été confiée à une "éducatrice" (elle se nomme ainsi) d'une association privée. Cette dame ne m'avait jamais informé de ses rapports au juge pour enfants (s'il y en avait) et m'avait empêché de parler pendant l'audience...Elle prétend connaitre très bien une Juge pour enfants, à tel point qu'elle aurait fêté avec ce juge sa nouvelle nomination selon ses propres dires...En étant stértile elle-même, elle demande d'arracher les enfants chez leur mère. Effectivement cela fait penser à un amalgame...Ici je parle quand-même d'un personnage concret que je connais bien...


Dernière édition par le Mar 3 Avr - 22:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kervedaou.over-blog.com
lenaika
Admin
avatar

Nombre de messages : 482
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: Affaire sofia et paul   Mar 3 Avr - 21:22

totalitarisme est un peu exagéré a mon gout mimine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malt.board-realtors.com
mamscats

avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Affaire sofia et paul   Mar 3 Avr - 22:51

Suprimé car sinon... attaquées... Cela prouve bel et bien...


Dernière édition par le Jeu 5 Avr - 11:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ildou

avatar

Féminin
Nombre de messages : 106
Age : 53
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Affaire sofia et paul   Mar 3 Avr - 23:02

Sofia a écrit:
mimine00 a écrit:
L'ASE n'est porteur d'aucune décision

Pas l’ASE mais l’éduc oui


Toute décision est prise soit par les parents,

Faux



soitt lors d'une audience

Faux ( rare les parents qui on la parole)

Donc l'argument du totalitarisme n'est aucunement justifié

Totalitarisme bien justifié

Dans mon cas la situation a été laissée sans contrôle, il n'y avait AUCUN éducateur d'ASE, je ne peux même pas discuter de cette structure parce que je ne la connais pas.
La vie de mon fils a été confiée à une "éducatrice" (elle se nomme ainsi) d'une association privée. Cette dame ne m'avait jamais informé de ses rapports au juge pour enfants (s'il y en avait) et m'avait empêché de parler pendant l'audience...Elle prétend connaitre très bien une Juge pour enfants, à tel point qu'elle aurait fêté avec ce juge sa nouvelle nomination selon ses propres dires...En étant stértile elle-même, elle demande d'arracher les enfants chez leur mère. Effectivement cela fait penser à un amalgame...Ici je parle quand-même d'un personnage concret que je connais bien...


me ressemble sofia, que personne touche a la blonde Suspect Suspect Suspect sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fantassin-06



Masculin
Nombre de messages : 19
Age : 45
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: Affaire sofia et paul   Mar 3 Avr - 23:30

Quelques petites choses sur la forme:

Il ne faut pas oublier que le site est public et qu'il engage non seulement les membres dans leurs propos mais aussi l'administratrice.

Aussi, il me semble que ce sujet comporte des "posts" qui peuvent poser questions. Je ne reviendaris pas sur les dérapages sur les représentations des travailleurs sociaux.

Par contre en ce qui concerne les messages de Sofia, il ne faut pas oublier que les intervenants de la situations sont protégés par leurs statuts. Il me semble que d'éviter de les nommés par leur patronyme ne nuirait en rien la compréhension de la situation. Cela apporterait même un plus car cela permettrait un peu de recul. Et donc une force de crédibilité par un recentrage sur les revendications et non sur les personnes.

mimine00 a écrit:
Pas l’ASE mais l’éduc oui

L'ASE est un service "non personnalisé du département" ( voir articles L221.1 àl221.9 du CASF) Autrement dit l'autorité administrative. L'éducateur en est qu'un maillon et pas celui qui a le plus de pouvoir. Il a une hierarchie très présente et des règles qui balisent son quotidien. Il n'a aucun pouvoir de décision. Quoiq'il arrive, c'est l'autorité parentale ou l'autorité judiciaire qui pose les décisions. Objectivement, l'autorité administrative ne fait que se soumettre à l'une ou à l'autre des deux autorités.

Lors d'une audience il y a trois parties qui "s'opposent". L'autorité parentale, l'autorité administrative et l'autorité judiciaire. C'est en celà que le système n'est pas totalitaire. Ceci s'appelle le contradictoire. A la fin, c'est l'autorité judiciaire qui tranche et pose une décision. D'ailleur, tout jugement commence par: "Nous juge des enfants" (je n'irais pas plus loin car ce thème n'est pas celui développé par Sofia).

Pour en revenir à Sofia:

Je vais me positionner selon les schémas de mon département qui apparament sont les mêmes qu'à Chateaudun (Ceci parce que depuis la loi de décentralisation, les "règles de fonctionnement" de la protection de l'enfance sont édictées par le conseil général des départements. Mais attention la Loi reste sur tout le territoire français code civil et code de l'action sociale et des familles)

sofia a écrit:
désigne pour AEMO l'association privée qui n'a pas les mêmes compétences qu'ASE

La désignation de l'association est normale. L'ASE n'a (apparament) pas vocation à exercer cette mesure. Le service de l'ASE est mandaté dans le cadre d'un placement judiciaire et il est en charge des mesures administratives (à la demande des parents). Donc la mesure d'Action Educative en Milieu Ouvert est totalement étrangère à ce service. Celui ci ne peut pas intervenir dans le suivi de la situation.

sofia a écrit:
Pour les droits des visites cette magistrate désigne également une structure privée, avec un petit budget qui ne peut pas me payer des trajets

Ce n'est pas le rôle de la structure que de payer les trajets. Cette structure est mandatée pour mettre à disposition un lieu d'accueil et organiser des rencontres. Pour les visites il serait bon de demander au service qui exerce la mesure (l'AEMO) la possibilité de demander une aide pour favoriser les rencontres. Si cette aide est financière elle sera alors présentée à l'ASE et sera étudiée sous condition de ressource et en fonction des transports disponibles entre le lieu de rencontre et le domicile. Si l'AEMO n'est pas réactive par rapport à la demande, il faut se renseigner auprés du lieu de domicile du parent.

sofia a écrit:
suite à ma demande de trouver une autre solution elle ne voit que cette association privée à Chartres comme médiateur et ne changera en aucun cas sa décision ; par la suite cette association m'avait téléphoné pour informer que je ne dois pas venir et que le dossier est renvoyé au Juge .... (je suppose à sa demande). Ce renvoi a été confirmé dans un rapport de cette association pour un appel à la Cour d’Appel de Versailles. Bien que convoquée l'association ne se présente pas à la Cour d'Appel pour être entendue.

C'est peut être qui n'existe pas d'autre lieu pour organiser les rencontres à proximité du domicile de la mère. Par expérience sur mon département, il n'existe pas beaucoup d'endroit pour ce genre de mesure.

Par contre bien que le dossier ait été renvoyé pour appel, il ne me semble pas que ce soit suspensif de la décision. Aussi (et sous couvert que je ne me trompe pas; à vérifier avec l'avocat), l'association n'a pas le droit de prendre la décision d'arrêter les visites. Seul une décision judiciaire peut statuer dans cette voie. Il suffit donc de demander l'organisation d'une visite et l'association ne peut refuser.

L'association n'avait pas à se rendre en appel (sauf si elle a été convoqué) L'appel est une action visant à remettre en cause la décision du juge.

fantassin-06 a écrit:
pour le BEBE de cet âge-là les visites médiatisées avec sa mère sont très troublantes selon le médecin pédopsychiatre

Désolé pour ma formulation "Je suis assez d'accord avec cette remarque." Ceci a été généré par une mauvaise interprétation de ma part. J'étais parti sur un aspect négatif de la rupture de la relation. En général, le lien avec la mère est essentiel surtout à cet âge là. D'où je demandais qu'est ce qui pouvait motiver une telle décision de médiatiser la rencontre.

En demandant la motivation j'aurais du préciser qu'une simple explication s'imposait. Un jugement au tribunal des enfants n'est pas destinée à être publique. De plus je n'ai pas vocation à discuter une décision judiciaire prise en huit clos. il n'est donc pas préférable de donner des attendus et motivations d'un jugement sur un site ouvert à tous (peut être un article à rajouter à la chartre du forum). Un simple "le pédopsychiatre à estimé qu'il n'était pas bon d'exposer l'enfant aux angoisses de la mère" aurait suffit. C'est cet argument qui a motivé les visites médiatisées. Sachant qu'il est relevé que le développement de l'enfant est satisfaisant en vivant chez la mère. Il me semble intéressant pour Sofia de travailler sur ses angoisses. J'ai conscience que ces angoisses doivent être générées par la garde de l'enfant chez le père, c'est à ce niveau que la décision des visites peut être infléchis à mon avis.

Je pense qu'il serait bon d'effacer les motivations du jugement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantassin06.free.fr/
Sofia



Féminin
Nombre de messages : 8
Age : 49
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Affaire sofia et paul   Mer 4 Avr - 1:26

histoire de sofia 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kervedaou.over-blog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Affaire sofia et paul   

Revenir en haut Aller en bas
 
Affaire sofia et paul
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» "L'affaire Sylvie Paul" de Jean Prasteau
» Paul Watson pirate des mers pour combattre les bateaux tueurs de baleines...
» JEAN PAUL II
» Bloody Sunday de Paul Greengrass (2002)
» Paul Newman....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les enfants placés :: PLACEMENTS: vos témoignages et réactions :: Témoignages de parents d'enfants placés-
Sauter vers: